Test : Voxel Rush: Extreme 3D Racing

test

Vous en avez assez des jeux de patience où votre cerveau doit effectuer le moindre effort ? Voxel Rush est fait pour vous ! Le but du jeu est simple, vous devez éviter des blocs fixe à une vitesse toujours croissante.

Des événements spéciaux seront là pour vous entraîner vers la défaite. Heureusement pour vous, ils ne seront que provisoires et vous feront gagner un bonus sur votre score si vous y survivez. Parmi eux, nous avons le classique tremblement de terre qui ne devrait pas vous poser de problèmes mais aussi, et là cela se complique, le retournement progressif de l’écran pour que le haut soit en bas et vis versa, ou encore l’effondrement de certaines tours.

Vous évoluerez dans des graphismes très simples et tout blancs mais si vous parvenez à frôler des Voxel (les grands blocs) la couleur du monde changera, de façon provisoire, et cela vous octroiera de nouveau un bonus sur votre score.

VoxelRushScreenshot_201310291513395772[1]Des petits cubes colorés seront présents durant votre périple. Il y en a trois différents. Le premier est le cube bleu qui vous rendra invincible, ainsi vous pourrez traverser les murs. Le second est le cube orange qui vous permettra d’être au ralenti. Ces deux premiers cubes ont un effet temporaire.

Le dernier est un cube rouge qui pourra parfois vous faire perdre votre partie, et pourtant il est bien utile. Il agit comme un bonus qui s’ajoutera à votre score, mais attention, plein de cubes rouges apparaîtront à l’écran, ce qui pourra vous déstabiliser.

Le score final servira de votre monnaie, permettant l’achat d’améliorations. Celles-ci serviront à allonger la durée des effets que proposent les petits cubes, à augmenter la fréquence d’apparition des événements, à accroître les points obtenus lors des événements…

Les achats In-App seront au rendez-vous. Ces achats permettront d’activer la 3D anaglyphe (la bonne veille 3D rouge et bleue) sur l’ensemble du jeu et de plus, on pourra acheter des multiplicateurs de score permanents et un bouclier qui permet de “revivre” une fois à chaque “game over”.

Du coté des commandes, elles sont très intuitives. Pour augmenter ou réduire votre vitesse, il faudra pencher en avant ou en arrière votre appareil et le faire pencher à gauche ou à droite pour tourner.

Ce jeu sera donc très divertissent mais attention à ne pas trop y jouer car le manque de contenu et la répétitivité pourront rapidement vous lasser. Un des points forts de ce jeu est le côté immersif de son gameplay, malgré des décors minimalistes, on ressentira réellement la sensation de vitesse.

Pour finir, c’est à Rafal Wilinski que l’on doit ce jeu. Âgé de 18 ans, il l’a développé seul sous Unity. Et pour ceux que cela intéresse, le Voxel est un pixel en 3D, vous aurez plus de détails sur ce site.

  • VoxelRushScreenshot_201310301950025436
  • VoxelRushScreenshot_201310301949542823
  • VoxelRushScreenshot_201310301949147847
  • VoxelRushScreenshot_201310281556548037[1]
  • Screenshot_2013-10-28-16-32-27[1]
  • VoxelRushScreenshot_201310302044008749
  • Screenshot_2013-10-28-16-31-50[1]
  • VoxelRushScreenshot_201310291513395772[1]
  • Screenshot_2013-10-28-15-50-29[1]
Testé par Jack • 70%
  • Immersion réussie
  • Simplicité des commandes
  • Partage du score via les réseaux sociaux
  • Aucun objectif
  • Répétitif

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.