Test : ShortCircuit

test

C’est dans les vieux concepts qu’on fait les meilleurs jeux ! Développé par Pierre-Alain Dugas, ShortCircuit est un jeu qui reprend le mécanisme du jeu Qix, sorti en 1981. Je ne m’en souviens pas, et pour cause : à l’époque j’avais -9 ans. Excusez du peu.

Et si comme moi le nom Qix ne vous évoque rien (ou des céréales, tout au plus), il y a pourtant fort à parier que vous ayez déjà joué au moins une fois à un jeu qui s’en inspire. Rappelons-donc le concept.

shortcircuit-androidDans ShortCircuit, vous devez réduire la superficie d’un carré (oh non, ne fuyez pas, il n’y a aucun cours de géométrie caché dans ce test !). Le but du jeu étant d’atteindre X% de surface “grignotée” sur la surface de départ.

Pour ce faire, vous déplacez un “point laser” que vous déplacez autour de la forme. Vous pouvez choisir à quel endroit commencer le “découpage”. C’est bien évidemment la partie la plus grosse qui est préservée (sinon, ce serait légèrement trop simple…).

Electron, alors ?

C’est d’ailleurs là que les difficultés commencent. Découper, ça utilise de l’énergie. Et l’énergie on le sait, c’est précieux. Il faudra donc veiller à ne pas tailler trop grand, sous peine de tomber “en rade” et de perdre la partie. Il faudra donc s’y reprendre à plusieurs fois, le temps de retrouver de l’énergie.

shortcircuit-electronPour se faire, il suffit de “croiser” un électron qui se promène autour de la forme. A son contact, vous rechargerez votre jauge d’énergie, et pourrez repartir tailler votre bout de carré. Mais attention ! Si vous titillez un peu trop l’électron (ça m’arrive souvent) il arrivera ce qui doit arriver : une surcharge qui vous fera exploser, et donc perdre la partie. Cela se produit également lorsqu’un électron emprunte le chemin que vous êtes en train de découper : il se retrouve alors pris dans un “cul-de-sac”, et c’est aussi le Game Over.

Pour ajouter encore une subtilité, des ennemis se baladent et rebondissent sur les bords de l’écran. Si vous les touchez -ou qu’ils croisent votre zone de découpe- vous perdez de l’énergie ! Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas au courant

Par la suite, d’autres variantes du jeu se débloquent : récupérer 75%, ne pas détruire l’électron (ah je ne vous ai pas dit, lorsqu’il est sur la petite partie de votre découpe, il se désintègre avec !), préserver le périmètre, ennemis qui vous donnent de l’énergie, etc.

Ambiance Tron, sauf le son.

Visuellement, le jeu impose son ambiance à la fois minimaliste et futuriste. Une légère 3D est utilisée, perceptible selon l’une des trois caméras que vous souhaitez utiliser : fixe, poursuite ou inclinée. Quel dommage qu’il n’y ait pour l’heure aucun bruitage, ni aucune petite musique rétro pour nous mettre davantage dans l’ambiance.

Les contrôles sont simples : une croix pour vous déplacer, et deux boutons “horaire et anti-horaire” pour faire son petit tour. On termine finalement avec un bémol sur ce jeu : les menus, qui ne sont pas très attrayants et mériteraient une petite cure de simplification et d’ergonomie, afin de les rendre plus clairs et finalement plus attrayants. Sachez aussi que le jeu utilise un système de “Quantas” à accumuler pour pouvoir débloquer les niveaux.

Même si ShortCircuit ne fait pas dans l’originalité débordante, il n’en reste pas moins un très joli “Qix-like” en version modernisée et avec une difficulté qui plaira aux nostalgiques, tout comme à ceux qui découvrent.

  • shortcircuit-menu

    Visuellement et ergonomiquement, les menus sont à revoir.

  • shortcircuit-overloaded

    Ça, c'est se faire prendre par un électron !

  • shortcircuit-android
  • shortcircuit-electron

    T'as voulu encore de l'énergie ? Te voilà transformé en soleil !

  • shortcircuit-ennemies

    Vous aurez beau faire des zig-zag, une fois la découpe lancée vous ne pourrez revenir sur vos pas.

Testé par Florian Duval • 71%
  • 7 modes et plus de 100 niveaux
  • Ambiance "Tron"
  • Progression et interface pas très clairs
  • Silence absolu
  1. Chouette ! Ca fait des années que je cherche le nom du jeu de base^^
    Je m’amusais bien il y a 10ans sur mon vieux portable =D

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.