Test : Shadow Fight 2

test

En quête d’un jeu défoulant après une semaine de travail usante (pendant que d’autres sont en vacances) je me suis mis en quête d’un bon jeu de combat. Et à vrai dire, en installant Shadow Fight 2, je ne pensais pas qu’il remplirait si bien son rôle !

Dans ce jeu, vous allez devoir combattre tous vos ennemis, les uns après les autres. Et ne croyez pas que ce sera aussi facile à dire qu’à faire ! Pour y parvenir, il vous faudra de la patience, de la persévérance, améliorer vos compétences et petit à petit, vous y arriverez. Bref, y’a du boulot. Par où on commence ?

Tout est dans le timing.

Shadow Fight 2 n’est pas l’un de ces jeux de combat où l’action est floue et où ça se tape n’importe comment. Ni l’un de ceux où vous appuierez sur tous les boutons en même temps pour espérer faire un combo secret, à défaut de vouloir apprendre les combinaisons de touches.

La salle d'entraînement vous permettra de vous défouler à volonté sur un boudin parfaitement innocent.

La salle d’entraînement vous permettra de vous défouler à volonté sur un boudin parfaitement innocent.

Enfin, c’est du moins ce que vous essayerez quand même de faire au début, avant de vous rendre compte qu’ici, tout est dans le timing. Chaque mouvement doit être mûrement réfléchi, et chaque coup doit être placé au bon endroit, au bon moment.

Les mouvements sont basiques, mais on comprend vite que c'est bien suffisant.

Les mouvements sont basiques, mais on comprend vite que c’est bien suffisant.

Attaquer premier ou laisser faire l’adversaire ? Frapper en haut ou en bas ? Sauter ou se baisser ? Autant de questions qu’on aura pas vraiment le temps de se poser dans Shadow Fight 2, mais avec lesquelles il faudra tout de même composer. Ce jeu est une véritable leçon de sang froid.

Les commandes sont simples, et de toute manière le support ne permettait pas de folies : une croix directionnelle, un bouton “pied” et un bouton “poing”, c’est tout !

Mais pourquoi utiliser ses poings…

…quand on peut sortir une machette ! Ou bien un sable ! Ou un double katana ! A mesure de votre progression, de votre expérience montante, vous pourrez vous équiper d’armes de plus en plus efficaces, mais toutes dans un style bien différent. Bien évidemment, vous serez loin de pouvoir les débloquer toutes en quelques minutes. Shadow Fight 2 est un jeu qui va vous demander de la patience, il va falloir vous mettre ça dans la caboche !

 

Celle-ci à l'air méchamment efficace et déloyale à souhait ! :-D

Celle-ci à l’air méchamment efficace et déloyale à souhait ! 😀

Comme il s’agit d’un free-to-play, je vous vois venir. Mais détrompez-vous, la difficulté est parfaitement maîtrisée et la progression en mode gratuit sera agréable, rarement trop facile, et souvent très difficile. Un vrai jeu vidéo, où chaque victoire se mérite, et qui vous procure davantage un sentiment de satisfaction, non de frustration comme c’est désespérément le cas dans de nombreux jeux gratuits actuels. Enfin, sauf si vous êtes mauvais joueurs, hein.

Tu t'es déjà pris une chandelle sur la tête ? Bah tiens, BIM !

Tu t’es déjà pris une chandelle sur la tête ? Bah tiens, BIM !

Passé le premier boss (ce qui prendra déjà quelques heures de jeu pour y parvenir !) vous pourrez même avoir accès aux armes de lancer telles que les étoiles de ninja, et plus tard encore, à la magie comme pour devenir invisible temporairement… Autant dire que vous n’êtes pas au bout de vos surprises, et c’est en ce sens un jeu réussi ! Même si l’on répète les mêmes gestes, l’apport de nouveautés et la difficulté croissante vous obligeant à “upgrader” vos équipements en feront un jeu dont il est difficile de se détacher.

Des animations bluffantes de réalisme.

Comme son nom l’évoque, Shadow Fight 2 est un jeu de combat présenté sous forme d’ombres (chinoises). Bon, vous me direz ici que c’est un truc graphique super à la mode en ce moment, que de placer des beaux décors en background et des objets tout noirs en “front”. Et vous n’auriez pas tort, on voit ça partout et ça n’est pas nouveau.

Les arrière-plans sont magnifiquement dessinés.

Les arrière-plans sont magnifiquement dessinés.

A la limite, ça ne sera un défaut que pour les personnes qui en deviennent allergiques, car on peut dire que le jeu remplit parfaitement son contrat, question graphismes. Ni trop, ni pas assez.

Le jeu se démarque avec force par la qualité extraordinaire de ses animations ! On a beau n’en voir que les contours, les personnages se mouvent “comme des vrais” et c’est assez bluffant de réalisme, y compris lors des enchaînement de mouvements (les “jonctions” sont réussies).

T'as raison mec, on va plutôt se faire une petite danse polonaise !

T’as raison mec, on va plutôt se faire une petite danse polonaise !

Une patte visuelle qui ne serait pas sans rappeler l’excellent runner nommé Vector, que je vous présentais en début d’année… dernière (le temps passe si vite !). Et ça tombe bien, puisque c’est le même studio qui est à l’origine du jeu. Une fois qu’on le sait, tout s’explique.

Coté technique et graphique, le jeu récupère donc tous les bons points de Vector, à savoir des animations bluffantes de perfection, des arrière-plans superbes (quoique la définition n’est pas assez élevée) et ponctuée de quelques animations, discrètes mais parfaites pour donner un peu de mouvement de façon intelligente et sans en faire trop.

Un modèle bien équilibré.

Shadow Fight 2 propose une durée de vie intéressante, puisqu’il faudra franchir un certain nombre de paliers. Différents types de combats vous sont proposés.

shadow-fight-2-levels

Il faudra vous en coltiner des ninjas, avant de pouvoir vous frotter au boss !

Les combats de boss. Avant d’y parvenir, il faudra déjà battre les gardes du corps, qui sont déjà sacrément costauds.

Il y a les duels, proposés seulement toutes les 4 heures mais qui rapportent pas mal de “crédits”.

Les combats de “tournoi”, avec de nombreux adversaires et beaucoup de points d’expérience à la clé, ou encore le mode “survie”, idéal pour gagner rapidement des “crédits” dont vous avez besoin pour faire la différence face au prochain boss.

Quoi qu’il en soit, le principe sera toujours le même : un contre un, deux rounds, on se met sur la gueule et celui qui gagne deux fois remporte le combat.

Si vous cherchez quelque chose pour vous défouler, Shadow Fight 2 semble un choix idéal. Mais plus que du bourrinage, ce jeu de combat vous demandera une certaine maîtrise de vos mouvements pour décrocher des victoires. Et c’est gratifiant. Malgré l’absence de multijoueur, et des décors de premier plan qu’on aurait aimé un peu moins vides, Shadow Fight 2 impressionne par ses animations, dans une ambiance “dojo” très réussie. Gratuit, avec pour principale contrainte une “jauge” d’énergie qui vous obligera à patienter un peu, je ne peux que vous le recommander !

Testé par Florian Duval • 87%
  • Animations bluffantes
  • Progression gratuite possible
  • Nombreuses armes à débloquer
  • Pas de multijoueur
  • Parfois trop difficile
  1. Un jeu oui joli, mais vous occultez l’essentiel qui est : un jeu ou tu péte les plomb. Et c’est pas parceque tu sais pas jouer, les touches se bloque lorsque tu as l’avabtage sur un ennemi beaucoup plus puissant que toi, ui laissant l’avantage de te casser la gueule tranquillement. Si le temps esy epuisé, tu es le perdant meme si tu as + de santque l’adversaire. Ton personnage reste une éternité couché par terre en cas de coup laissant ainsi a l’adversaire l’opportunité de te rouer de coup.parfoiis l’aversaire saute a travers toi tu ne peuut pas le taper mais quand tu essay de faire la meme chose t’es cuit. Je pourrais a la limite accepter le fait d’attendre qudlque minutes que l’energie se restaure apres 5 combat,et des arme innachtable qu’avec l’argent réel.mais cette injustice la ca ne le fait pas. C’est joli et bien pensé comme jeu,mais il est le pire dans ses defauts.
    Note pour moi 3/20.
    La redaction essayez de jouer au moin a 2boss pour ” bien ” decrire ce jeu.

  2. Désolé bfb , mais si tu as joué assez longtemps tu aurai su en lisant l’article que l’auteur a bel-et-bien joué au jeu et je dirais même qu’il a joué plus que toi , parce tout est question de timing c’est vrai que certains niveau sont difficile mais c’est le jeu

  3. Bien vu anass…..Moi j le trouve pas mal…. Les armes sont accessibles ( enfin pa toutes mais bon soyons fair play c gratuit il fau bien qu ils payent les créateurs…) le jeu et les graphismes sont nikel….. Sauf default a mes yeux si tu n améliore pa ton matos tu reste coincé….
    En tous cas je suis satisfait!

  4. Le jeu est super mais il est DUUUR! Interminable , je suis bloqué au boss Boucher parce qu’il me faut de l’or pour avoir un casque

  5. Je suis bloqué au niveau 3 des havres de pierre. Il est impossible de plus j’ai fait en sorte que le niveau de difficulté soirt faible pourtant sa reste impossible HELP ME !!!

  6. C’est un très bon jeux, les défauts ne sont pas gênants, je suis bloqué au niveau 49 car je ne suis qu’à la moitié de 80.000 d’exp, et tout est “impossible” malgré que j’ai customisé arme armure casque magie et lancé au max nuveau 49… est-ce un bug de telechargement de l’act VII chapitre 3 ? Ou bien un problème du jeux ?

    • En fait si tu gagnes le premier combat en bas à droite, la où il y a les 3 pierres, les combats suivant seront bien plus simple que ce soit en normal ou éclipse. Il suffit de passer le 1er. C’est pas si impossible que ça.

  7. Certe, ce jeu est très difficile. Moi, hier, j’ai installé un hack sur ce jeu, et j’en suis déjà à l’acte 3. Je sais vous allez vous dire ” ça sert à rien si tu hack, c’est pas amusant. ” C’est vrai, je l’accorde, mais pour ce qui est d’amusant, laissez moi vous dire que le niveau est au top ! Essayez, vous verrez.

    Pour le hack, allez sur YouTube, sur la chaîne de Axzhack.

  8. Je suis au dernier boss mais après tu recommences puis arrive encore au dernier boss et après le dernier boss il y en a encore un c’est TITAN avant il y a shogun widow guepe boucher ermite et lynx.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.