Test : Robotek

test

Vous incarnez les robots rouges, et vous avec comme mission de reprendre le contrôle de la planète Terre, dominée par les robots bleus. Ville après ville, pays après pays, combat après combat, vous écraserez un à un les robots ennemis. Voilà pour la mise en situation !

Voici donc un jeu de combat au tour par tour, avec une part de hasard également puisque le jeu intègre une touche de casino. En effet, il faudra choisir entre trois types d’actions (régénération de robots, défense ou attaque) avant de lancer la roulette. Les actions s’enchaînent alors selon l’ordre dans lesquelles elles sont apparues. Si vous faites un “jackpot”, vous pourrez rejouer un coup supplémentaire.

Après chaque coup, les “petits” robots alliés et ennemis s’attaquent automatiquement entre-eux, avant d’attaquer le “boss”.

Les actions sont très classiques, et bien dans l’esprit “combat de robots” :

Régénérer un robot :

  • Drone : petit robot volant
  • Droid : petit robot au sol
  • Tankbot : moyen robot volant

Défenses :

  • Hack : tentative pour voler un robot ennemi
  • Energy Tap : voler l’énergie des ennemis
  • Firewall : bouclier de protection

Attaques :

  • Shock : paralyser un robot ennemi
  • Laser : est-il nécessaire de vous le décrire ?
  • Microwave : onde d’attaque qui traverse le bouclier

En plus de ces actions classiques, il en existe d’autres “spéciales” que l’on active que lorsqu’elles sont disponibles, et qui s’additionnent au coup à jouer :

  • Rapid Fire : les petits robots attaquent en double
  • Emergency Repair : réparations d’urgence…
  • Summon Hero : un robot évolué vous vient en aide
  • Nuke : détruit les robots ennemis

 

Ah oui j’oubliais, les robots “évoluent” en gagnant de l’expérience (sous réserve qu’ils tapent assez de l’autre coté, et qu’ils n’en prennent pas trop dans la tronche).

robotek-canada.jpg Le jeu est assez répétitif et surtout très reposé sur le hasard, même si une stratégie est présente. On gagne de l’expérience en écrasant des robots, on combat des robots plus gros, et ainsi de suite… On choisit tout de même où l’on veut attaquer. On peut donc tenter de se faire un boss de niveau double du notre, au risque de se faire dégommer… ou d’empocher plus de points d’expérience !

Les petits textes d’info qui décorent la mappemonde sont très sympathiques à lire (si l’on comprend l’anglais).

Un tutoriel (en anglais) explique très bien toutes les facettes du jeu avant de se lancer dans le mode campagne. L’unique mode gratuit, puisqu’un mode “duel” à deux joueurs existe uniquement si l’on fait un don en achetant de la “Charge” pour son robot.

Il n’y a donc pas de version payante, mais même si le jeu peut se finir entièrement et gratuitement, son système de financement oblige beaucoup de joueurs à acheter des crédit d’énergie avec de l’argent réel, puisqu’après quelques défaites notre cher robot n’a plus de forces…

En fait, pour finir le jeu gratuitement il faudra être sacrément doué, puisque le seul moyen de retenter votre chance sans payer sera… d’effacer votre progression dans le menu des options ! La durée de vie est donc très convaincante, et pour parvenir au but ultime, reconquérir la planète, un guide de jeu (en anglais) vous détaille toutes les moindres facettes de jeu. En le lisant, vous comprendrez bien qu’il n’est pas seulement question de hasard, mais aussi de stratégie…

Robotek est donc un jeu sympa surtout pour sa réalisation absolument irréprochable (les menus sans aucun temps de chargements, les graphismes réussis et les animations parfaites) mais qui s’avère tout de même répétitif après quelques combats.

  • robotek-canada
  • robotek-coins
  • robotek-map
  • robotek-android
  • Réalisation parfaite
  • Bande son réussie
  • Répétitif

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.