Test : Quick Sort – A Game of Shapes

test

Alors que certains studios s’emportent à tenter de développer des jeux en 3D, longs et dignes d’une qualité console, il ne faudrait pas en oublier la base : les jeux mobiles sont avant tout des jeux simples, accessibles, et offrant des sessions courtes idéales pour les salles d’attente et les transports en commun. Par exemple, le jeu que je vous présente aujourd’hui est un modèle de simplicité !

Quick Sort : déjà dans le nom, on sait à quoi s’attendre. Il va falloir “trier rapidement” des objets de formes et couleurs différentes, pour les faire disparaître, ce qui en génère d’autres, et ainsi de suite. Ne cherchez pas plus loin, une quelconque histoire avec des ninja-zombies ou des oiseaux fâchés. Trier par couleur, point barre.

quick-sort-androidLe but du jeu est d’aller le plus vite possible, sachant que si vous traînez un peu trop pour faire votre rangement, les bords de l’écran vont commencer à s’assombrir, puis tout l’écran et la partie se termine justement lorsque vous êtes dans le noir. Libre à vous d’utiliser la technique qui vous semblera la plus adaptée pour tenir le plus longtemps possible, y compris en utilisant le multi-touch de votre écran autant que vous le souhaitez.

Matthew Nichols, le développeur de ce petit jeu, a poussé la simplicité à l’extrême. En appuyant sur l’icône du jeu, vous êtes directement propulsés dans une nouvelle partie : pas de temps à perdre !

Simple, tellement simple, trop simple ?

De même, aussitôt la partie terminée, une autre recommence de plus belle ! C’est à peine si vous avez le temps de visualiser votre score. Et quel score ? Celui-ci se résume à une série de points qui s’accumulent en bas de l’écran. Votre meilleure score est symbolisé par les petits points qui ne sont pas encore “allumés”.

quick-sort-gameoverPas de classement en ligne. C’est dommage, la simplicité c’est bien, mais on aurait apprécié ces quelques éléments de base que sont le score, et le bouton “rejouer”. C’est ici la signature de ce développeur qui recherche la simplicité ultime dans ses jeux, à l’image de son autre création, Transpose (que je vous recommande également d’essayer).

De menu, il n’y a guère que celui de pause, qui vous permet de couper les sons (des petits “clics” et “pocs” très sobres) et de masquer la barre de notification si vous le souhaitez.

Quick Sort n’est donc pas le jeu le plus impressionnant de l’année, ça vous l’aurez bien compris. En revanche, il offre une simplicité certaine et poussée à son maximum. C’est le genre de petit jeu idéal pour ceux qui recherchent vraiment un passe-temps, prêt à sortir en une seconde, pour des sessions courtes et sans prise de tête. Ça fait du bien, parfois.

  • quick-sort-menu

    Le seul et unique menu que vous verrez !

  • quick-sort-start

    Tout commence ici...

  • quick-sort-android

    A vous de trouver une technique pour aller le plus loin possible.

  • quick-sort-gameover

    Ça sent la fin !

Testé par Florian Duval • 76%
  • Réalisation ultra propre
  • Lancement instantané
  • Simplicité extrême
  • Pas de scores en ligne

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.