Test : Principia

test

Dans le genre jeu de “sandbox physique”, Apparatus faisait figure de référence avec un vrai succès, plus de trois millions de joueurs. Son développeur Bithack a sorti il y a quelques semaines une suite à son jeu de création, avec un nouveau nom : Principia.

Nouveau nom, mais même principe : des tas d’objets qui interagissent entre-eux et une liberté d’action totale pour créer les objets les plus fous, et bien plus encore. Mais Principia, c’est aussi un mode typiquement “puzzle-game” où vous devez mener un petit robot d’un point A à un point B, en utilisant un nombre limité d’objets.

Planches de bois, rondins de bois, billes, roues, moteurs, ventilateurs, calculateurs, vérins, interrupteurs… la liste d’objets est assez impressionnante, et les possibilités offertes sont presque déconcertantes. En tout 150 objets à assembler à votre guise, auxquels s’ajoute la possibilité d’éditer des règles et des commandes tactiles, comme si tout cela ne suffisait pas.

Certains utilisateurs de talent n’ont donc pas trainé pour proposer des créations totalement folles, qu’ils ont eu la bonne idée de partager sur la communauté du jeu (ce qui se fait en un clic depuis l’interface). Les autres utilisateurs peuvent ensuite essayer (et parfois modifier) les créations d’autres joueurs.

Et cela peut aller très loin, certains ont conçu de véritables jeux de plate-formes à l’intérieur de Principia, ou encore des jeux de course, de tir, des séquenceurs musicaux, des calculateurs en tous genres, etc. C’est finalement l’aspect original de Principia, la curiosité d’aller essayer les créations folles d’autres joueurs.

Inutile de préciser que la gestion de la physique et des interactions dans le jeu est impeccable, de la même façon qu’elle l’était dans Apparatus. Les graphismes en 3D sont toujours aussi chouettes, et le tout est fluide… sauf dans certaines conceptions particulièrement extrêmes qui mettront le processeur de votre terminal à genoux !

Principia est donc parfait dans son genre, à la fois puzzle-game pour les joueurs, bac-à-sable pour les créateurs, et véritable laboratoire d’essais pour les plus génies. Un jeu à découvrir, ne serait-ce que pour admirer les nombreuses créations surprenantes de la communauté.

  • principia-pelleteuse

    Magnifique et surtout entièrement fonctionnel !

  • principia-plateforme

    Celui-ci a carrément recréé un jeu de plate-formes !

  • principia-pong

    Oui, c'est Pong entièrement recréé !

  • principia-balles

    Un mini-jeu où il faut ramasser le plus de balles dans une boîte.

  • principia-branchements

    L'électronique offre des possibilités incroyables dans Principia.

  • principia-levels

    Le mode "puzzle-game" ne propose pas énormément de niveaux.

  • principia-moto

    Un mini-jeu de moto !

  • principia-musique

    Et voici une boîte à musique, oui oui !

Testé par Florian Duval • 91%
  • Physique réussie
  • Possibilités incroyables
  • Communauté active
  • Interface un peu amateur
  • Aide uniquement en anglais

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.