Test : Nodes

test

Souvent, les idées les plus simples sont les meilleures. Dans ce petit jeu développé par InfinityPixel, votre but sera de transpercer tous les “nœuds” bleus pour les allumer en rouge. Pour cela, vous allez devoir manœuvrer des rayons lasers afin de remplir votre objectif. Simple, mais on n’a jamais dit facile…

Dans les premiers niveaux, certes ultra faciles, vous apprendrez les principes de base du jeu. Votre seul pouvoir est de déplacer les points de départ des rayons lasers, et leur direction. Très vite, la difficulté va se corser, et la facilité des premier niveaux laisse place à un vrai jeu de casse-tête où vous allez devoir réfléchir un peu plus !

Un seul laser pour travers quatre nœuds, cinq fois chacun ? Possible !

Un seul laser pour travers quatre nœuds, cinq fois chacun ? Possible !

Au fil de la progression, les “nœuds” à allumer se font de plus en plus nombreux, et doivent parfois être transpercés plusieurs fois par un laser pour compléter le niveau. Des subtilités font ensuite leur apparition, comme les miroirs qui font rebondir les lasers, les téléporteurs, et… c’est à peu près tout.

So close !

So close !

En effet, lorsque la difficulté commence à bien se faire sentir et que les interactions mettent un peu de piment dans les niveaux, on touche hélas déjà à la fin du jeu et de ses 23 niveaux principaux. Certes, les quelques niveaux supplémentaires avec uniquement les “nœuds”, téléporteurs ou les miroirs, vous donneront quelques problèmes à résoudre. Mais globalement, c’est un jeu qui se termine vite.

Graphiquement, Nodes fait tout dans la simplicité. Un fond noir pur, des points bleus et des lasers rouges. Une interface simple mais avant tout une lisibilité maximale. La bande son est chouette, avec une petite musique de fond apaisante, et les “nœuds” font un petit bruit de résonance au ton aléatoire, à chaque fois qu’on les allume. Le tout donne une ambiance relaxante.

On voit déjà la fin de Nodes au moment où l’on commence à y prendre goût et à connaître un peu de difficulté. C’est dommage, car avec davantage de niveaux cela en ferait un jeu de réflexion qui nous occupe plus durablement. Le taux de rejouabilité est quasiment nul. En l’état, il reste tout de même un excellent petit jeu à découvrir pour son idée originale, d’autant qu’il est entièrement gratuit.

Testé par Florian Duval • 69%
  • Ambiance sonore apaisante
  • Bon casse-tête
  • Gratuit
  • Trop courte durée de vie

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.