Test : FIFA 14

test

Le jeu de foot le plus complet et le plus populaire du monde est disponible depuis peu sur smartphones et tablettes Android. Après avoir boudé la version 2013, EA nous sort cette petite bombe puisque le jeu est dispo gratuitement sur le Play Store.

Bien sûr, pour le prix de 0€/$/£/¥/… vous aurez tout de même le mode Ultimate Team qui vous proposera de créer une super équipe de football à partir de cartes à gagner et à collectionner (j’entends les micros-transactions qui partent à l’échauffement) ainsi que qu’un mode vous permettant de revivre les grands moments footballistiques du moment. Pour ce qui est du mode classique de match contre l’ordinateur, du mode carrière ou du mode tournoi, vous devrez délier votre bourse pour les rendre accessibles au prix de 5,43€.

Du changement depuis 2012. C’est normal, c’est Fifa.

EA à eu la bonne idée d’innover au niveau des contrôles de jeu en offrant un gameplay complètement nouveau pour les terminaux tactiles. Si l’initiative est appréciée, le changement drastique des déplacements et des actions n’est pas vraiment simple à prendre en main, heureusement, la possibilité d’y jouer avec des contrôles classiques est disponible depuis le menu de paramètres. Techniquement on est très proche de ce que FIFA 12 pouvait déjà faire, la différence majeure se situe dans les mouvements techniques, trop simples à effectuer dans la précédente version, il vous faudra maintenant réaliser des mouvements à l’image de ce qu’il se fait avec le stick droit de vos consoles de salon.

Fifa14-screenshot-001Les commentaires de matchs en français font aussi leur arrivée, vous devrez simplement télécharger un pack à partir du menu du jeu (environ 500Mo). Je vous conseillerais de choisir les commentaires en anglais (Martin Tyler et Alan Smith – Skysports) tant je trouve ceux de nos « copains » Hervé et Franck mauvais.

Autre nouveauté, et pas des moindres, il est maintenant possible de passer des musiques pendant le match, chose qui n’a jamais été possible dans un jeu Fifa. Mais il reste difficile d’imaginer que cette option existe pour autre chose que cacher une ambiance de stade de mauvaise qualité.

Un nombre de clubs impressionnant. Normal, c’est toujours Fifa…

Fifa oblige, le nombre de licences disponible est énorme et contient les championnats principaux du vieux continent (Premier League Anglaise, Bundesliga Allemande ou encore la Belgium Pro League 🙂 ) ainsi que certaines divisions inférieures. Il est aussi possible de mettre les formations d’équipes et leurs statistiques collectives à jour en fonction de leur forme durant leurs derniers matchs. Par contre, difficile de comprendre la présence de 45 sélections nationales sans possibilité de jouer une coupe du monde. Vous aurez en tout accès à plus de 600 équipes réparties sur 36 championnats disponibles dont 33 jouables en carrière.

Fifa14-screenshot-002Le mode carrière est complet, vous pourrez coacher votre équipe préférée pendant plusieurs saisons jusqu’à prendre votre retraite d’entraineur virtuel. Il est possible d’augmenter l’infrastructure technique du club en investissant dans le stade ou dans votre personnel. La partie transfert est fun mais un peu absurde. Il vous faudra mettre le prix si vous voulez dégotter un joueur qui n’est pas mis en vente par son club. Le scouting devient alors bien plus intéressant puisqu’il vous proposera d’acheter des joueurs plus jeunes avec, certes, moins d’expérience, mais qui auront une plus grande marge de progression.

Conclusion.

Par rapport à la version précédente (Fifa 12), cet opus portable apporte vraiment quelque chose au jeux de foot sur Android. L’IA n’est, certes, pas toujours au point et souvent très prévisible, mais la difficulté, le challenge et le réalisme sont là et c’est ce qui en fait un bon jeu.

  • Fifa14-screenshot-001
  • Fifa14-screenshot-002
  • Fifa14-screenshot-003
  • Fifa14-screenshot-004
  • Fifa14-screenshot-006
Testé par Dimitri Keskinidis • 90%
  • Nombreuses équipes disponibles
  • Modélisation des joueurs
  • Mode carrière complet
  • Le prix
  • Pas de coupe du monde

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.