Test : Don’t get wet

test

Paris est une très jolie ville, mais même si elle attire énormément de touristes, elle présente néanmoins un inconvénient majeur pour ses habitants, et qui se ressent énormément en hiver : la météo est digne de l’Écosse. C’est en raison de cette pluie incessante que le Parisien a développé un réseau souterrain immense (je ne parle pas des Catacombes, je pensais plutôt au métro) afin de s’abriter et de pouvoir pleinement exprimer sa mauvaise humeur. Je raconte un peu n’importe quoi, mais j’avoue que quand j’ai vu le titre du jeu, Don’t get wet, je n’ai pu m’empêcher de me demander comment je pourrais gagner à ce jeu avec la météo actuelle…

Don’t get wet est le premier jeu de Two Door Games, un duo composé d’un développeur et d’un graphiste qui se sont rencontrés au hasard d’un forum de discussion. Dans ce jeu, point de réflexion, aucune règle complexe et encore moins de contrôles hasardeux : deux zones de l’écran à taper, et un but simple, ne pas se mouiller.

Flappy Racoons

Oups, mouillé...

Oups, mouillé…

Les jeux Android ne cessent de nous rappeler qu’un jeu n’a pas besoin d’être complexe pour être bien; Don’t get wet en est un parfait exemple. On contrôle deux raton-laveurs avec une mission simple : leur faire éviter les gouttes qui tombent sur eux. Pour ce faire, il suffit de taper chaque côté de l’écran quand on veut leur faire changer de position. Pas de déplacement compliqué, vu que chacun d’entre eux n’a que deux positions, gauche et droite. Et rien qu’avec ça, on se retrouve un jeu pas si facile et plutôt addictif.

Cela m’a rappelé deux autres jeux : un plutôt connu, Flappy Bird, que beaucoup ont apprécié pour sa simplicité cachant une difficulté énorme; l’autre moins connu (et conçu pour PC), Excellent Bifurcation, un shoot-em-up où l’on contrôle deux vaisseaux évoluant sur deux plans d’ennemis différents. Don’t get wet combine les points forts des deux dans un jeu simple où l’on doit faire attention à ce qu’il se passe sur chaque moitié de l’écran afin de ne pas perdre. Et c’est bien plus difficile qu’il n’y paraît…

Un très bon enrobage

dontgetwet-2

Je suis déjà fier d’avoir fait 24 !

En dehors de son gameplay simple mais addictif, Don’t get wet est plutôt bien réalisé. Les graphismes sont mignons, les effets sonores rythment le jeu (même si j’avoue qu’une musique ou une variation ne m’auraient pas déplu), et surtout, chose plaisante dans un jeu gratuit, la monétisation n’est pas intrusive, présente seulement à travers une pub simple toutes les 5 parties. Le jeu propose par ailleurs de choisir parmi 8 personnages différents, certains débloquables en faisant de très bons scores.

Don’t get wet est une plutôt bonne surprise. Gameplay intéressant, réalisation correcte, ce n’est pas le jeu du siècle vu que ça reste un petit jeu pour se détendre 5 minutes, mais il remplit bien sa fonction. Je conseille amplement à quiconque de s’essayer à contrôler les deux raton-laveurs, le jeu est gratuit et mérite de lui consacrer un peu de temps.

Testé par Michel • 85%
  • Simple
  • Addictif
  • Joli
  • Pas de musique
  • Difficile à critiquer...

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.