Test : Beat Back The Horde

test

Nous voilà face à un curieux mélange de jeux de stratégie en temps réel et de jeux de rythme. Il ne sera tout même pas question de se battre à coup de flûte et de harpe.

Le principe du jeu sera de toucher l’écran au bon moment et ainsi de suivre le rythme, cela aura pour effet de créer sous votre doigt des unités qui attaqueront automatiquement la base adverse. Bien entendu eux aussi essayeront de détruire votre refuge. Il vaudra donc jouez stratégiquement ces unités pour parvenir à mélanger défense et attaque.

De plus, vous pourrez construire des murs infranchissables lorsque le rythme le permettra cependant ils seront aussi provisoires qu’un paquet cadeau à Noël.bbth-gameplay5
Si vous êtes dans le rythme et effectuer des combos, des unités plus imposante, et ainsi plus puissante apparaîtront.

Pour seule configuration de partie, on pourra régler le niveau de l’IA qui passera de très aisé à très corsé et, bien entendu, le choix de la musique.

Un des points centraux de ce jeu est le multijoueur, effectivement il sera possible de jouer avec un ami en Bluetooth. C’est certainement pour ce mode de jeu que le jeu prend sa plus grande importance.

 

Personne n’est parfait:

C’est sur la musique citée précédemment que l’on entrevoit un premier problème, en effet il n’y aura que cinq musiques ce qui entamera largement la durer de vie. Les musiques certes limitées proposent tout de même une musicalité accrocheuse, malheureusement le rythme ne sera pas réellement respecté pour deux musiques à l’opposé des autres qui coïncident parfaitement et procurent vraiment du plaisir.

Les unités pourront être placées derrière ou au niveau de l’unité la plus proche du camp adverse. Il faudra donc quelque peu cogiter pour placer les troupes. On peut miroiter encore un souci ici, la partie stratégie en prend un coup du fait que vous serez obnubilé par les cercles qui défileront (qui définissent le rythme) et donc vous ne pourrez pas constamment regarder le terrain.

bbth-gameplay2Afin de parfaire un pseudo but, il y aura des achèvements, cependant rien de très original à l’horizon, ce sera principalement à propos du nombre de parties victorieuses ou le nombre d’unités invoqué.

Les graphismes sont très minimalistes, les unités ne sont que des formes géométriques, et pourtant le rendu est assez beau avec des explosions plutôt charmantes. En arrière-plan du menu se trouveront des combats aléatoires qui ajouteront de la vie dans les menus ternes.

Au final nous sommes devant un concept très original mais pas assez poussé et avec quelques lacunes. L’ajout d’un mode multijoueur est vraiment le point fort de cette étrangeté vidéoludique. Le tout, proposé par des étudiants, est gratuit et sans publicité. Le mot de la fin sera destiné à ceux qui aiment mettre la main à la pâte, effectivement le jeu est disponible en open source.

  • BBTH-gameplay1
  • bbth-gameplay2
  • bbth-gameplay3
  • bbth-gameplay9
  • bbth-menu
  • bbth-gameplay5
Testé par Jack • 64%
  • Concept très original
  • Bonnes musiques
  • Mode multijoueur via Bluetooth
  • Manque de musiques
  • La stratégie n'est pas assez poussée

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.