Test : Acceler8

test

Des courses de 4×4 en 3D dans les dunes, par les créateurs de MiniSquadron. Dans ce jeu de course, vous allez devoir piloter un véhicule de type 4×4, disons même Baja (pour les connaisseurs). C’est donc un bolide tout terrain, rapide et possédant des suspensions très souples.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les développeurs de Acceler8 y sont allés franchement, question suspension souple. Les voitures décollent parfois littéralement du sol, laissant apparaître… bah, rien du tout en fait, puisque les chassis sont “volants” au dessus des roues. Pourtant, on ne va pas dénigrer les graphismes, car c’est là peut-être le principal point fort de ce jeu de 4×4.

acceler8-depart.jpg Acceler8 est un de ces jeux qui attirent par leur graphismes en 3D, plutôt jolis, mais qui oublient trop souvent de procurer du fun au joueur. Le jeu est donc fluide, assez beau sans être extra-ordinaire, la distance d’affichage est même agréable lorsque l’on prend un peu de hauteur. Certains détails graphiques sont agréables à voir, comme l’hélicoptère qui suit la course ou encore la terre qui se colle parfois à l’écran.

Mais le vrai problème est ailleurs : ce jeu est injouable ! Aux premiers tours de roues, c’est la déception qui l’emporte, et la première chose qui choque est un parti pris bien étrange des développeurs : l’unique vue proposée est une caméra “pare-chocs” ! Vous ne verrez donc jamais, en dehors des secondes qui précèdent le départ, votre beau 4×4.

Cela est déjà embêtant pour ceux qui ne sont pas fans de cette vue, d’autant qu’il ne paraîssait pas inconcevable de pouvoir proposer cette vue arrière, “comme tout le monde”. Malheureusement, la vue pare-chocs est de surcroît assez agaçante.

acceler8-android.jpg La caméra tremble dans tous les sens, c’est normal puisqu’on est dans un 4×4 et que le terrain est souvent accidenté. Mais là, c’est trop. Notre cerveau est secoué n’importe quand, de gauche à droite et de haut en bas. Parfois même à l’inverse des chocs ou des bosses que l’on prend. La voiture parfois s’envole littéralement sans qu’on comprenne vraiment pourquoi, et de toute façon nous n’avons même pas de vue extérieure pour comprendre ce qu’il se passe.

Le jeu se contrôle à l’accéléromètre (en penchant l’appareil de gauche à droite) ou bien en connectant une manette Bluetooth, belle attention du développeur, qu’on aimerait voir plus souvent dans les jeux. C’est plutôt précis, et ça glisse un peu sur la terre. Le comportement est parfois incohérent. Mais on a vu pire.

Pour ce qui est de la bande son, la musique des menus est agréable. On ne peut pas en dire autant du son des bolides, même si une fois encore, on a entendu pire. Ce qui déçoit avec ce jeu, c’est qu’on ressent le potentiel mais qu’on se retrouve avec un jeu encore en développement. J’en veux pour preuve, l’écran qui se verrouille en pleine course si on n’y touche pas (et vu qu’il ne sert à rien de freiner…). On en vient à se demander si les développeurs ont vraiment essayé leur jeu ? Cela sera certainement vite corrigé.

acceler8.jpg Finalement, avec ses deux modes de jeu classiques (Course simple et Contre la montre), ses 10 circuits et 5 voitures, Acceler8 peine à nous amuser. Il y a un ou deux ans, ce jeu aurait probablement eu une bonne note, mais aujourd’hui, la concurrence se fait trop rude dans le monde du jeu pour Android, et celui-ci ne sort malheureusement pas du lot.

On se contente d’aller d’un checkpoint à l’autre… mais c’est un circuit balisé de flèches et on ne peut pas en sortir : quel intérêt ? Avec un terrain libre, façon Insane ou Screamer 4×4, des contrôles dignes de ce nom, et des modes plus funkys, ça l’aurait vraiment fait !

Acceler8 est proposé gratuitement avec 3 circuits gratuits, le reste en contenu payant “in-game” pour 2,99 dollars (actuellement en promotion à 0,99 $).

Mise à jour du 23 novembre 2011 : Une vue extérieure a été ajoutée, et le téléphone ne se verrouille plus en course. Même si la caméra tremble toujours autant, cela montre une volonté des développeurs d’améliorer le jeu et on peut s’attendre à ce que certains de ses défauts soient corrigés dans les prochaines mises à jour. D’autres circuits seront aussi ajoutés.

  • acceler8
  • acceler8-android
  • acceler8-baja
  • acceler8-depart
  • Les graphismes
  • Le support de manette Bluetooth
  • Le gameplay
  • Les nausées après quelques courses...

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.