Test : UNO & Friends

test

Ce n’est pas la première fois que Gameloft nous propose de jouer au UNO sur notre Android. Il y a bien longtemps déjà, nous testions un portage de la version java plutôt basique. Plus tard, une version plus élaborée a vu le jour avec un mode multijoueur en local. Aujourd’hui, nouvelle version avec l’arrivée d’un multijoueur en ligne : bonne ou mauvaise chose ?

Ici on vous propose de vous connecter à vos amis Facebook, mais aussi à tous les autres joueurs inconnus qui sont en ligne. Comme il n’y a aucun mode solo, aucune I.A. pour s’entraîner, vous comprendrez donc que ce jeu nécessite obligatoirement une connexion à internet, ce qui est déjà un premier malus.

Si l’idée de pouvoir jouer au UNO en ligne avec d’autres joueurs est séduisante, ce qui inquiète à cet instant est, comme toujours, le choix du modèle free-to-play. En effet, pour proposer un jeu gratuit au téléchargement, Gameloft n’a pas hésité à proposer un système de “jetons” pour pouvoir jouer : il en faut deux pour commencer une partie.

Très vite, vous vous apercevrez que votre quota alloué de jetons sera épuisé, après seulement quelques parties. Dès lors, vous aurez le choix d’attendre plusieurs dizaines de longues minutes… ou de payer. Comptez à partir de 1,79 euro pour seulement 20 jetons (soit… 10 parties de UNO) et jusqu’à 90 euro pour 1500 jetons.

Oubliez donc l’utilisation de UNO & Friends dans le cadre d’un ennui dans une salle d’attente, ce qui est bien dommage pour un jeu mobile, qui est censé être fait pour cela. Mais il y a plus grave…

Gameloft a eu la “bonne” idée d’ajouter un système de triche pour gagner encore plus d’argent. Avant chaque partie, on vous propose six options de triche facultatives : voir toutes les cartes des adversaires pendant toute une partie, échanger son jeu une fois avec n’importe quel joueur, faire piocher plus de cartes aux autres… je vous épargne les autres !

Ces options, en plus de détruire tout l’amusement que peut procurer un jeu, ne sont évidemment pas gratuites. Soit. Mettons que vous trouvez cela vraiment très amusant de faire piocher deux cartes de plus à tous vos adversaire pour vous sentir plus beau et plus fort, ce bonus vous coûtera 3000 points. Comptez ici 17,99 euro pour convertir assez de points et utiliser cette triche… le temps d’une seule partie, vide d’intérêt.

uno-friends-credits-argent

Parlons tout de même du gameplay, assez proche des précédents jeux puisqu’il est très simple, mais même là, les cartes semblent difficiles à parcourir, il faut souvent s’y reprendre à plusieurs fois pour les sélectionner. On s’y fait, mais pour un jeu de cartes, on aurait aimé quelque chose un poil plus pratique à jouer.

Les fameux points (que vous gagnez aussi en très faible quantité à chaque partie) peuvent aussi être utilisés pour personnaliser l’apparence du jeu (fond de la partie, graphisme des cartes, et même débloquer des effets différents pour les cartes spéciales). On peut aussi offrir des cadeaux aux autres joueurs pendant la partie : je cherche encore l’intérêt de cette option, si ce n’est trouver un moyen de nous faire dépenser nos maigres crédits de la façon la plus inutile qu’il soit.

Ne tournons pas autour du pot. J’ai pris un peu de plaisir à faire quelques parties de UNO avec des inconnus du monde entier. Malheureusement, une fois de plus, Gameloft se montre trop gourmand en paiements in-app (limite aussi racketteur que EA, c’est dire) et surtout, le système de triche est tout simplement désespérant.

Quant à ce qui est de jouer à distance avec vos amis Facebook, rien ne vaut une bonne partie IRL : vous vous amuserez vraiment, vous pourrez tricher gratuitement si ça vous chante, et en plus ça coûtera moins cher.

  • uno-friends-boosts

    L'objet du crime...

  • uno-friends-adversaires

    Ai-je une chance face à toutes ces nanas ?

  • uno-friends-cartes-gratter

    Gagné 6 jetons ? Ah, j'aurais juré que c'était 3, mais bon...

  • uno-friends-contestation-2

    Vous pouvez contester les fameux +4 si le joueur pouvait jouer autre chose...

  • uno-friends-passe-tour
  • uno-friends-succes

    Les petits succès à remplir pour gagner des jetons : c'est déjà ça.

  • uno-friends-contestation

    ...mais gare à la contestation ratée !

  • uno-friends-credits-argent

    Hum, ça fait envie, hein ?

  • uno-friends-nouvelle-partie

    Si t'as pas d'amis...

  • uno-friends-pack-jetons
  • uno-friends-win

    Rassurez-vous, c'est possible de gagner sans acheter de triche !

Testé par Florian Duval • 66%
  • L'indémodable UNO
  • Internet obligatoire (pas d'I.A.)
  • Bonus de triche qui gâchent tout
  • Système de jetons déplorable
  • Paiements in-app abusifs
  1. Merci pour ce test.
    J’ai l’impression que Gameloft a entendu une partie des réclamations un an plus tard : le système de points pour jouer semble nettement plus ouvert (j”ai pu jouer sur 3 jours en collectant quelques pièces de temps en temps et j’ai largement de quoi jouer sans passer à la caisse !). Il y a un mode “VIP” à 3,50€ qui permet de gagner plus de pièces et supprimer la pub (+d’autres bonus plus ou moins inutiles). Du coup ça me semble “jouable” pour le prix “suggéré” (ce n’est pas avec la pub qu’ils gagnent des $$), surtout comparé à d’autres jeux sur le même modèle qui deviennent injouables après quelques parties ou qui demandent de payer tout le temps (ce qui semblait être le cas avant).

    Après la système de “triche” est surtout lourd car certaines parties deviennent super longues à cause de cela (on se retrouve avec des tonnes de cartes) mais au final c’est le même problème avec plusieurs variantes du jeu Uno “pour de vrai” ;).

    Le point sur l’obligation d’être connecté reste d’actualité, cela serait pourtant sympa d’ajouter un mode offline surtout que l’IA est bien présente (elle prends le relais quand le serveur ne trouve pas rapidement 3 autres joueurs).

    • Merci Darkam pour ton commentaire super complet 🙂 ,

      Effectivement, de nos jours les éditeurs modifient les jeux à leur guise, parfois de façon spectaculaire (dans le cas de celui-ci, je n’y ai pas rejoué).

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.