Test : Rivals at War

test

Une mitraillette, un fusil d’assaut, des gars qui courent, de la poussière et du sang : les jeux de guerre, ça marche presque à tous les coups. Notre monde réel à beau en souffrir tous les jours, il y a toujours plus de guerriers virtuels. Rivals at War est un jeu de Hothead Games qui met davantage l’accent sur le coté stratégique, que le combat en lui-même.

Derrière son apparence assez réaliste et malgré ce qu’on peut apercevoir dans les captures d’écran, autant que je vous mette au jus tout de suite : dans ce jeu, vous ne dirigez rien en temps réel. Tous les combats se déroulent en mode automatique. Vos petits soldats s’en vont combattre l’ennemi, le but étant pour eux de conquérir une zone se trouvant au centre de la map.

rivals-at-war-soldatAprès avoir composé votre équipe avec des soldats de différentes nationalités, aux caractéristiques et aux spécialités différentes (sniper, opérateur radio, médecin, commandant d’équipe…) et personnalisé leur apparence avec divers accessoires, casques, lunettes, types de camouflages… vous voilà prêts au combat. Trois modes de jeux proposés, bien que le déroulement du combat soit toujours, de toute façon, le même. Bataille rapide, campagne régulière et finale (les deux derniers étant en fait des tournois où les équipes font de leur mieux sur 15 ou 25 combats).

Tout se passe en ligne : un adversaire est sélectionné, le plus proche possible de votre niveau, puis le combat commence.

rivals-at-war-desertDès lors, vous n’aurez plus qu’à admirer le film et attendre que ça se termine, même si vous pouvez aussi choisir de “zapper” le combat en un clic. Mine de rien, c’est plutôt amusant et divertissant d’encourager son équipe, impuissant, et de regarder nos gars évoluer, se faire buter, réapparaître et tenter de progresser… même si il faut bien avouer que souvent les déplacements sont d’une stupidité sans nom. L’avantage, c’est que les soldats adverses sont aussi abrutis que les vôtres.

Alors c’est bien joli, mais à quoi sert ce jeu ? Tout repose finalement sur le petit coté “stratégique”, celui de choisir les bons soldats avec les bonnes compétences (vous pouvez avec vos crédits acheter des “cartes” qui vous donnent accès à d’autres soldats aléatoires) et de les placer dans le bon ordre d’attaque. L’autre levier est d’utiliser des “cartes” à usage unique (à gagner également en dépensant vos crédits virtuels) qui avantagent toute votre équipe pendant un seul combat : rapidité, meilleure capacité à viser, etc.

Malgré tout ça, il faut bien reconnaître que ce jeu repose sur une très grande part de hasard. Parfois, même avec un adversaire moins fort sur le papier, alors même que vous utilisez trois cartes spéciales (le maximum pour un combat) vous serez battu.

Techniquement, Rivals at War est soigné dans l’ensemble, même si les maps sont peu nombreuses et les textures souvent très bâclées, pour ne pas dire totalement floues. C’est dommage, car en améliorant simplement ce point, c’est un jeu assez joli. Et comme on se contente de regarder l’IA jouer, autant que ça le soit ! La bande son est bien en accord avec cet univers de guerre, que ce soit dans les menus (avec la musique militaire/film d’action) ou dans les combats, avec tous les bruitages nécessaires à se plonger dans l’ambiance (à savoir, des explosions et une bonne grosse fusillade incessante).

Quoi qu’il en soit, vu qu’on ne peut rien faire pour agir pendant les combats, Rivals at War reste avant tout un jeu très passif, ce qui ne plaira pas forcément à tout le monde. Il est gratuit, et seuls ceux qui veulent absolument tricher auront la possibilité de le faire en payant, mais on les maudit tous, n’est-ce pas ? Cela reste un bon moyen de passer le temps, pour peu que l’on ait un accès à internet.

  • rivals-at-war-cards
  • rivals-at-war-desert
  • rivals-at-war-helicoptere
  • rivals-at-war-medic-dead

    Si le médecin est K.O. on est mal !

  • rivals-at-war-mission
  • rivals-at-war-multi-1

    Si vous doutez encore que le Free-to-play ruine les jeux en multi...

  • rivals-at-war-multi-2

    ...voici une bonne raclée pour en avoir la preuve !

  • rivals-at-war-sang

    Hey les mecs, c'est de l'autre coté la zone !

  • rivals-at-war-soldat
  • rivals-at-war-start
  • rivals-at-war-team
  • rivals-at-war-victory

    C'est ce qu'on appelle une victoire à l'arraché...

  • rivals-at-war-camera-satellite

    La caméra satellite permet d'avoir une vue globale sur le combat.

Testé par Florian Duval • 71%
  • Gratuit et bon passe-temps
  • Effets sonores bien bourrins
  • IA souvent stupide
  • Très grande part de hasard
  • Les micro-paiements qui déséquilibrent le multi

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.