Test : Real Racing 2

test

Sorti initialement sur iOS, le premier Real Racing avait déjà surpris tout le monde avec des graphismes et un réalisme encore jamais vu sur le support mobile. Depuis son développeur, Firemint, a été aquis par EA et surtout, la version 2 a vu le jour et cette fois, elle est disponible sur Android !

Ce jeu de courses ultra-réaliste se veut une référence du jeu de courses. Et on veut bien le croire ! Après y avoir goûté, autant vous dire que j’ai été totalement conquis. L’idée est simple : proposer le simulateur de jeu de voitures le plus réaliste possible, en repoussant les limites du support. C’est réussi !

real-racing-2-soleil.jpg Les graphismes du jeu impressionnent dès les premières secondes. C’est beau, c’est fin, c’est très fluide : un vrai régal. Les petits détails sont importants dans un jeu. Firemint l’a bien compris et le jeu n’en manque pas : les jantes sont vraiment modélisées en 3D (et pas toutes plates, une première à ma connaissance sur Android) et le rétroviseur peut s’arracher, tout comme les pare-chocs (même ça, on ne le voit pas sur toutes les simulations PC ou consoles !). Les effets lumineux sont magnifiques (effets d’ombres et de couleurs, avec le soleil) et les reflets sont juste bien dosés au bon endroit : c’est vraiment du beau travail !

Et la conduite dans tout ça ? Pour ne rien gâcher, elle est parfaitement étudiée. Ainsi, bien que tenir le petit volant avec l’écran tactile soit une option possible, le désormais traditionnel mode “accéléromètre” est bien présent mais surtout bien dosé. Nombreux sont les jeux qui vous demandent de tortiller l’appareil de gauche à droite sans arrêt, imitant bêtement un volant alors que cela en devient injouable. Ici, la sentibilité a été spécialement accentuée. La voiture se pilote donc presque “à la pensée” car il ne suffit que de pencher quelques millimètres pour diriger la voiture avec précision, sans se faire mal à la tête à tourner l’écran constamment.

real-racing-2-mustang-cockpit.jpg Les quelques caméras proposées sont toutes jouables, allant de la classique vue “poursuite” (à plusieurs distances de la voiture) à la vue pare-chocs en passant par la vue capot. Mais celle qui retient toute l’attention est véritablement la vue cockpit, qui est tout bonnement incroyable. Tous les détails de l’habitacle des voitures ont été fidèlement modélisés, y compris le bouton de réglage du rétroviseur ! Ce soucis du détail est vraiment appréciable et surtout, cette vue est totalement jouable : un pur coup de coeur !

Real Racing 2 repose sur un mode carrière classique, fonctionnant sur la base d’argent à remporter en gagnant des courses (ici pas de crédits ou de simflouz, juste de simples dollars !). La difficulté est bien dosée bien qu’elle soit très inégale suivant les courses. En effet, certains championnats vous paraîtront presque faciles en mode “difficile” tandis que sur d’autres courses la concurrence paraîtra bien rude même en mode “facile” (surtout dans les premières courses avec des voitures peu puissantes). La difficulté est modifiable à tout moment dans le mode carrière, même en plein championnat.

real-racing-2-bmw-m3.jpg La progression est bien dosée. Vous achetez au départ une petite Golf GTI ou une Volvo C30, puis rapidement vous gagnez assez de billets verts pour améliorer votre voiture avec des options de performances basiques et heureusement pas trop techniques : amélioration de l’ordinateur de bord, des pneumatiques, du moteur… Chaque amélioration peut-être activée ou désactivée, ce qui a son intérêt puisque la plupart des courses demandent un type de véhicule particulier, compris dans une tranche de puissance bien définie. C’est en jouant sur ces améliorations que vous pourrez ajuster la puissance de vos voitures. Ainsi, même si vous avez accumulé assez d’argent pour acheter une superbe Corvette dès la troisième course, elle ne vous sera d’aucune utilité car trop puissante pour participer à la course.

Du coté du garage, on trouve uniquement de vrais modèles parmi les plus grandes marques automobile, mais pas forcément les plus prestigieuses. Ainsi, on ne trouvera pas de Ferrari ou de Porsche au catalogue, mais néanmoins du BMW, Lotus, Volkswagen, Volvo, Nissan, Jaguar, Ford/Shelby, Chevrolet et enfin McLaren.

real-racing-2-arriere-bmw.jpg Chaque marque propose plusieurs voitures plus ou moins performante, accompagnant le joueur tout au long de sa progression. Cela va jusqu’au voitures de type “Grand Tourisme” préparées pour la course telles que la Chevrolet Corvette C6.R ou la Volvo C30 STCC. 30 voitures au total seront à débloquer.

Les circuits proposés par Real Racing 2 sont au nombre de 15. Les tracés sont bien dessinés (il s’agit de circuits fictifs) et les environnements sont variés. On trouve donc des circuits urbains et des circuits classiques. Et là encore, on peut saluer le travail de graphismes et d’optimisation de Firemint, qui nous propose des décors à la fois variés et aux textures fines, du jamais vu pour un jeu de course sur Android. Les courses peuvent se dérouler à toute heure du jour ou de la nuit, donnant des ambiances lumineuses variées et très réussies. Pas de gestion de la météo en revanche, peut-être pour le prochain opus ?

La bande son est peut-être la seule vraie faiblesse du jeu. Les sons des moteurs sont trop faibles et pas assez bien reproduits (bien qu’ils soient différents suivant les modèles). On aurait aimé plus de soin dans le vrombissement des bolides, tant le reste est réussi, et ce n’est malheureusement pas la beauté des musiques qui viennent combler ce petit défaut qu’on espère également corrigé dans un Real Racing 3.

real-racing-2-focus-smoke.jpg Pour finir ce test, vous aurez bien compris que Real Racing 2 est un vrai coup de coeur. Les courses sont serrées avec des adversaires (jusqu’à 15 dans la même course !) coriaces et pas si bêtes, les graphismes sont tout simplement incroyables et l’action reste parfaitement fluide. Certes, il ne fonctionnera pas sur tous les téléphones et requiert une certaine puissance. Mais on ne peut pas le blâmer pour cela ! En tant que fan d’automobile et de jeux de course, j’ordonne à tous les pilotes en herbe de jeter un oeil à ce jeu qui mérite vraiment le détour. Il est proposé gratuitement avec un contenu très réduit, mais il faudra débourser quelques euros si vous souhaitez continuer l’aventure.

GT Racing Motor Academy était un très bon jeu de simulation déjà disponible pour Android, mais Firemint fait dans l’excellence avec ce Real Racing 2. Gameloft va devoir en mettre un coup, pour arriver à un niveau équivalent !

  • real-racing-2-forest

    Comme quoi, les décors pourraient être encore plus soignés...

  • real-racing-2-golf-gti

    C'est rare que les jantes soient réellement modélisées dans un jeu mobile.

  • real-racing-2-jaguar-fire

    Les flammes en sortie d'échappements : le détail qui tue.

  • real-racing-2-mustang
  • real-racing-2-mustang-cockpit

    La vue intérieure est saisissante, du jamais vu sur mobile.

  • real-racing-2-nissan-370z-city
  • real-racing-2-nissan-gt3
  • real-racing-2-nissan-gtr
  • real-racing-2-pare-chocs

    La modélisation des dégâts se limite au pare-chocs et... aux rétroviseurs.

  • real-racing-2-podium

    J'ai peut-être défoncé ma GTI, mais au moins je suis premier !

  • real-racing-2-race
  • real-racing-2-scirocco
  • real-racing-2-scirocco-night
  • real-racing-2-soleil
  • real-racing-2-sun-inside

    Les effets de lumière sont vraiment sympa.

  • real-racing-2-trafic
  • real-racing-2-troupeau
  • real-racing-2-troupeau-back
  • real-racing-2-vw
  • real-racing-2-welcome
  • real-racing-2-arriere-bmw
  • real-racing-2-bmw-m3
  • real-racing-2-car-choice
  • real-racing-2-corvette-c6
  • real-racing-2-corvette-c6r
  • real-racing-2-corvette-m6
  • real-racing-2-course
  • real-racing-2-drag-golf

    Un petit bug dans le visionneur de ralentis vous permet de transformer toutes les voitures en dragster !

  • real-racing-2-elise-freinage
  • real-racing-2-focus-smoke
  • La perfection des graphismes
  • La modélisation des voitures
  • La vue cockpit
  • Les sons vraiment perfectibles
  1. Bonjour, veux tu de l’aide pour tester des jeux sous android?
    Et ce pour enrichir ton site et avoir des avis differents?
    Cordialement

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.