Test : Racer XT

test

Amateurs de jeux futuristes avec des vaisseaux qui vont très vite et requièrent un pilotage de tous les réflexes, j’ai aujourd’hui ce qu’il vous faut ! Bouclez votre ceinture car ça va décoiffer…

Racer XT propose trois modes de jeu différents : “Classique”, “Extrême” et “Missions”. Le jeu reprend le modèle d’un running game en mode “Classique” où il vous faudra aller le plus loin possible tout en évitant les obstacles et en gardant une certaine vitesse pour atteindre les bonus de temps, avant que celui-ci soit écoulé.

En mode “Extrême”, même principe sauf qu’ici la difficulté élevée vous mettra la pression dès les premières secondes et une partie ne durera jamais bien longtemps, sauf pour les joueurs les plus acharnés et réactifs ! Intérêt de ce mode, vous gagnerez des “étoiles” gratuites, qui peuvent être dépensées en mode “Classique”, par exemple pour un bonus de départ ou une seconde chance après un crash.

Enfin, le mode “Missions” apporte un vrai plus, avec des défis à réaliser tels que finir le parcours en un temps serré, éviter les tirs de missiles aériens ou encore ramasser tous les anneaux.

Le pilotage dans Racer XT est nerveux et ultra rapide, sans pour autant être imprécis. Il existe un mode “tactile”, mais même en mode “gyroscope”, le vaisseau est très réactif à diriger. Le jeu affiche en plus de cela une excellente fluidité qui ne fait jamais défaut (en tout cas sur notre Nexus 7 de test). Les graphismes en HD sont tout simplement beaux et très propres, accompagnés de quelques effets lumineux. La bande son qui souligne le tout termine cette ambiance cohérente de jeu futuriste, y compris dans les menus (en français).

Avec l’argent que vous récoltez -assez aisément, mais pas trop non plus- en jouant, vous pourrez améliorer les caractéristiques de votre vaisseau : vitesse, maniabilité, bouclier, mais aussi lui offrir des items spéciaux à utiliser tels que le “Super Turbo”, le “Ralenti” (bien pratique pour éviter des obstacles à haute vitesse) et le “Rocket Jump” qui vous envoie dans les airs quelques instants tout en vous offrant un coup de boost.

Bien qu’il n’y ait qu’un seul type de vaisseau proposé, vous pourrez en personnaliser la couleur (et cela gratuitement). D’autres améliorations seront à venir dans les futures mises à jour. La version payante retire la publicité tout en ajoutant le mode “Extrême” et des missions supplémentaires.

Racer XT est donc un parfait équilibre entre un jeu de vaisseau futuriste et un running game. Bien équilibré et proprement réalisé, ses courtes parties en font un jeu idéal pour le support mobile.

  • racer-xt-upgrade-spaceship
  • racer-xt-achievements
  • racer-xt-anneaux
  • racer-xt-colors

    Un seul vaisseau, mais de nombreuses couleurs.

  • racer-xt-echec-mission

    Pas de rebonds sur les murs "à la WipEout" : ici, la moindre erreur vous coûte cher.

  • racer-xt-free-stars

    Le mode Extrême vous permet de récolter gratuitement quelques étoiles... petit à petit.

  • racer-xt-jump
  • racer-xt-missions

    Les missions vous donneront un peu de challenge supplémentaire.

  • racer-xt-oups

    Les risques du métier (de preneur de captures d'écran).

  • racer-xt-red-zones

    Un cheveu dans la zone rouge, et vous êtes CUIT ! Dans tous les sens du terme.

  • racer-xt-score
  • racer-xt-shop

    On peut rapidement acheter ses premières améliorations.

Testé par Florian Duval • 84%
  • Fluide et proprement réalisé
  • Très bon équilibre du gameplay
  • Différents modes de jeu
  • Idéal pour de courtes sessions arcade
  • Conduite légèrement trop sensible

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.