Test : Mutant Roadkill

test

Qui veut dégommer les zombies avec sa voiture ? A mi-chemin entre un jeu de voitures et un running game, ce jeu gratuit développé par Glu nous plonge dans l’univers hostile mais néanmoins -presque- banal d’une invasion de zombies.

A bord de votre voiture de guerre lancée à vive allure, vous allez tout simplement “foncer dans le tas”. Glu aurait-il anticipé l’arrivée prochaine de la version mobile de Carmageddon ? Pas tout à fait, le but étant ici d’avancer le plus loin possible pour faire le meilleur score.

Le jeu rejoint en ce sens un mécanisme simple et un gameplay propre aux running game (dont Temple Run est le plus populaire). Par exemple, il est impossible de s’arrêter (c’est même ce qui provoquera la fin de partie) et la voiture avance toute seule, comme si l’accélérateur était bloqué. Vous vous contentez de tourner à gauche ou à droite en penchant l’appareil, et quelques fois de glisser la doigt d’un bord à l’autre pour que la voiture se contente de faire les virages à 90°C par un dérapage automatique.

La voiture se comporte d’une bonne façon, réagit bien et vite à vos mouvements et se montre très rapide à appréhender. On peut donc dès les premières secondes de courses se sentir à l’aise avec le jeu. Dès lors, vous comprendrez vite que le but du jeu va être de dégommer un maximum de zombies, si possible successivement pour faire des combos.

mutant-roadkill.jpg Mais attention, des obstacles sont disposés tout au long de votre parcours vers l’infini. Les bus et voitures carbonisés jonchent la route et vous allez bien sûr devoir les éviter à tout prix, car si vous en percutez un (et un seul) c’est la partie qui se termine.

Au fil que votre score augmente, vous allez débloquer quelques items aléatoires qui vous seront bien utiles, comme par exemple une mitraillette automatique qui s’installe sur votre toit pendant quelques secondes, un turbo, ou bien quelques munitions de pistolet. Celles-ci sont utilisées automatiquement sur les zombies lorsqu’ils… s’accrochent à votre voiture.

Car oui, bien qu’au départ les zombies soient pratiquement inoffensifs, ils vont rapidement devenir plus agaçant et s’accrochant à votre voiture, la faisant vaciller puis finalement exploser. Pour ce débarrasser de ces passagers indésirables, il faudra donc avoir des balles de pistolet, ou bien frôler les carcasses de voitures pour qu’ils vous lâchent. Mais le meilleur moyen reste de les percuter en pleine face pour qu’ils n’aient pas le temps de s’accrocher à vous.

mutant-roadkill-jeu.jpg Mutant Roadkill étant un jeu en free-to-play, on vous propose régulièrement d’acheter des items (voitures, armes, bonus). Certains sont à débloquer avec les points du jeu (que vous recevez en toute petite quantité après chaque partie) et d’autres avec des “crédits Glu” qui ne s’obtiennent qu’en échange d’argent réel (à partir de 4,99€ le pack de 110 crédits Glu et jusqu’à 19,99€ les 640 crédits… la première voiture à débloquer en coûtant déjà 200 !).

Les graphismes sont vraiment pas mal, sans être extraordinaires, et l’animation est fluide en toutes circonstances. Les décors urbains se montrent assez répétitifs, même si l’on se retrouve quelquefois dans un paysage plus désertique. On peut également dire du bien de la bande son, bien que celle-ci se compose des classiques “brrrwaaa” des zombies, on entend cependant très peu le son de la voiture (certainement un modèle hybride… ou pas !).

En conclusion, Glu nous propose comme à son habitude un jeu en free-to-play qui ressemble davantage à du pay-to-win. En achetant un max d’items et en y mettant les moyens, on peut exploser le tableau des scores sans difficultés… heureusement justement, il n’y a pas de tableau de scores en ligne, tant il serait illogique de confronter ses scores à d’autres joueurs qui auraient payé pour aller plus loin. D’autant que les items sont très chers, et le montant des paiements in-app loin du raisonnable. Pourtant, en considérant sa part de gratuité, il reste un excellent casual game pour ceux qui aiment les voitures, les zombies, et surtout foncer dans les voitures avec des zombies… ou l’inverse.

  • mutant-roadkill
  • mutant-roadkill-android
  • mutant-roadkill-bonus
  • mutant-roadkill-coins
  • mutant-roadkill-combo
  • mutant-roadkill-desert
  • mutant-roadkill-drift
  • mutant-roadkill-jeu
  • mutant-roadkill-machine-gun
  • mutant-roadkill-missions
  • mutant-roadkill-nitro
  • mutant-roadkill-record
  • mutant-roadkill-revive-now
  • mutant-roadkill-shop
  • mutant-roadkill-start
  • mutant-roadkill-unlock-credits
Testé par Florian Duval • 80%
  • Assez beau et très fluide
  • Prise en main immédiate
  • Carrément défoulant
  • Utilisation et montants abusifs des paiements in-app
  1. Cela reste un très bon jeu, le problème c’est que le paiement d’options n’apporte aucun plaisir supplémentaire par rapport au jeu gratuit, simplement débloquer des items et des voitures… c’est dommage car ces paiement sont assez chers. Ils sont là uniquement pour financer le jeu, mais certainement pas de la meilleure façon.

  2. Oui d’ailleurs je préfère payer un jeu 2-3e (par exemple les Kairosoft) et avoir la possibilité de jouer entièrement et comme bon me semble au jeu. C’est d’ailleurs pour ca que j’acheté tous leurs jeux, à la fois pour le plaisir de jouer mais aussi pour les soutenir et espérer voir ce modèle économique plus souvent que les payements in-game.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.