Test : Flashout 3D

test

Fans de WipEout, voici un jeu de course futuriste qui devrait vous plaire ! En effet, difficile de ne pas penser à la célèbre série (dont le premier volet est apparu en 1995 sur Playstation). Des petits vaisseaux qui courent sur des circuit très futuristes, une vitesse folle et des armes pour pimenter le tout : tous les ingrédients sont là.

Après avoir sorti Suspect: The Run! (dont je ne vous ai même pas parlé tellement ce fût une déception) le studio polonais Jujubee nous offre ici un jeu bien plus abouti et convaincant.  Cinq bolides au design anguleux et futuriste s’affrontent sur des circuits représentés par des villes célèbres telles que New York, Berlin, Pékin, Manchester ou encore… Katowice, charmante ville polonaise où sont installés les développeurs du jeu.

Trois modes de jeu sont proposés : un mode “Contre la montre” qui n’intéressera pas grand monde, un mode “Course simple” dont on fera rapidement le tour, et surtout un mode “Carrière”, celui qui nous intéresse le plus, bien qu’il se termine tout de même assez rapidement.

Dans ce mode, vous aurez à remporter sept championnats, comportant de plus en plus de courses, avec de plus en plus de tours et bien sûr avec des adversaires de plus en plus coriaces. Avec l’argent virtuel récolté dans les courses, vous pourrez choisir d’améliorer les caractéristiques de votre monture (ce dont je n’ai pas ressenti le besoin une seule fois) ou bien économiser pour vous acheter un vaisseau plus puissant (ils sont au nombre de six).

Question sécurité piéton, je pense que c'est râpé pour l'Euro NCAP.

Question sécurité piéton, je pense que c’est râpé pour l’Euro NCAP.

Parlons de ce qui nous intéresse vraiment : les courses ! Les circuits baignent dans un univers futuriste et ressemblent à des boîtes de nuit. On trouve en effet des néons partout et de toutes les couleurs, qui s’intègrent très bien dans ce décor et surtout sont soutenus par une musique électronique, idéale pour ce type de jeu.

Les décors sont plutôt détaillés, même si la qualité des textures est assez inégale. De toute façon, vous n’aurez pas vraiment le temps d’admirer le paysage. Ça va vite, très vite même, si bien qu’on se sent un peu dépassé par les virages qui s’enchaînent lors des premières courses. Mais petit à petit, on se prend au pilotage de l’engin, qui requiert une certaine concentration et de bons réflexes. Vous avez le choix de piloter avec des boutons tactiles ou en penchant votre appareil comme un volant. Sachez qu’il existe également une version du jeu compatible avec la petite manette Zeemote, même si l’on regrette vraiment qu’elle soit 50% plus chère que la version normale ! Tous les types de pilotages sont très jouables. Le mieux, c’est de tous les essayer pour voir celui qui vous convient.

flashout-3d-android

Attends ! On était pas censé rester sur la piste ?

Un peu partout sur la piste, vous trouverez de quoi recharger vos munitions (mitrailleuse ou lance roquettes) mais attention aux mines et aux tirs des autres pilotes, qui endommageront votre engin jusqu’à la destruction, ce qui vous fera perdre un temps précieux ! A part tirer sur vos adversaires et bien négocier les virages, une autre clé de la victoire dans Flashout 3D est de passer sur un maximum de “turbos” pour maintenir une vitesse maximale, ou encore mieux, ouvrir les raccourcis pour prendre de l’avance (ou revenir en tête de course).

C’est beau, ça va vite, mais ça manque de fun.

Bref, même s’il nous secoue la tête avec un pilotage nerveux et ultra rapide, Flashout 3D ne fait pas vraiment dans l’originalité, et c’est principalement ce qu’on pourra lui reprocher. Le seul but est de finir la course en premier, face à quatre adversaires (il y aurait pu en avoir 8 ou 10, pour des courses plus dynamiques). Le mode carrière aurait pu varier un peu les plaisirs, ne serait-ce qu’avec un simple mode “élimination” ou “destruction”, par exemple. Mais ce qui manque vraiment à ce jeu et qui aurait pu booster sa durée de vie, c’est un mode multijoueurs. Hélas, on peut faire une croix dessus.

En somme, Flashout 3D est un jeu plutôt beau, très fluide, avec de jolis circuits et de jolis vaisseaux, mais à qui il manque tout de même un petit quelque chose. Un quelque chose qui aurait pu s’appeler “multijoueurs”, à défaut d’un mode carrière très basique et manquant d’innovation. Il reste néanmoins un bon jeu, surtout pour ceux qui adorent les jeux de courses futuristes, et reste l’un des meilleurs “WipEout-like” existants actuellement sur Android.

  • flashout-3d-viseur

    Ouh toi, je t'ai dans mon viseur !

  • flashout-3d-bruxelles

    Il n'y a pas de circuit en France, mais voilà une photo pour nos (nombreux) lecteurs belges !

  • flashout-3d-finish

    Une arrivée très très serrée.

  • flashout-3d-garage

    Question sécurité piéton, je pense que c'est râpé pour l'Euro NCAP.

  • flashout-3d-katowice

    Instant culture : le stade de Katowice s'appelle Spodek, ce qui signifie "soucoupe".

  • flashout-3d-raccourci

    Il faut avoir le réflexe de tirer sur les raccourcis pour les ouvrir.

  • flashout-3d-rampe

    Les circuits se divisent à certains endroits.

  • flashout-3d-stadium-beijin

    Le célèbre stade en "nid d'oiseau" de Pékin sera toujours là dans le futur... mais tout pixelisé.

  • flashout-3d-textures

    Une parfaite illustration de l'inégalité entre les textures du décor.

  • flashout-3d-turbo-viseur

    Le "turbo" est vraiment très efficace pour revenir en tête.

  • flashout-3d-android
Testé par Florian Duval • 80%
  • Graphiquement très sympa
  • Bonne fluidité
  • Contrôles simples mais réactifs
  • Pas de multijoueur
  • Durée de vie limitée
  • Modes de jeux trop classiques

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.