Test : Cordy 2

test

Il y a des jeux dont on tombe amoureux sans raison, dont on ne peut plus se passer tant que tout n’est pas fini, que chaque recoin ne s’est pas fait découvert, que chaque musique ne s’est pas faite entendre. Bref, des jeux qu’on aime. Cordy (premier du nom) fait partie de ces jeux-là. Car bien plus qu’un nouveau personnage charismatique, il rappelle les classiques du genre tout en gardant son innocence.

La suite logique du premier volet reprend donc comme héros principal Cordy (le poste de télé sur patte pour ceux qui ont pris le temps de me lire à cette époque), et l’envoie a bord d’une fusée vers un nouvel univers, où il découvrira une société sous l’emprise d’un despote, et devinez qui va devoir se charger de le poutscher dehors? Oui… c’est Cordy.

Screenshot_2013-03-11-21-54-21D’un point de vue technique, Cordy 2 ne fait qu’améliorer ce qui était mis en place dans la première mouture. Les décors sont somptueux, profonds et riches en couleurs. Les animations sont fluides mêmes lors de déplacements rapides. Que dire de plus sinon que le travail effectué sur le jeu est excellent? Il reste tout de même quelques glitchs qui vous feront passer au travers de certains murs, mais cela n’arrive qu’en jouant de façon illogique ou en fonçant partout…

Le gameplay reste tout aussi simple à appréhender: à droite de l’écran vous trouverez les boutons permettant de réaliser les actions (sauter, spécial,…) et à droite les commandes directionnelles (gauche et droite). Le but étant d’arriver jusqu’à la fin du niveau. Vous recevrez plus ou moins d’étoiles en fonction des objectifs que vous remplirez (temps, nombre d’éclairs,…) afin de débloquer les niveaux suivants.

Les effets sonores sont plutôt bons mais c’est surtout votre casque qui en déterminera la qualité. Les bruitages collent au jeu et la musique de fond ne quitte pas sa place pour ne pas dénaturer le style électronique du titre.

J’ai gardé le plus marrant, le prix, pour la fin : zéro. En dollars, en euros, en livres, ou même en kopecks, le jeu est gratuit. Seulement la gratuité ne porte que sur les quatre premiers niveaux. Si le jeu vous plaît, vous devrez débourser la petite somme de 3,72€ pour continuer l’aventure.

Screenshot_2013-03-12-16-59-43Résumons la chose: Vous aimez les jeux de plateformes? Vous aimez les personnages charismatiques? Les univers fantastiques? Les jeux sans prise de tête ethnique ou politique?
Si vous avez répondu “oui” à au moins une de ces questions (sauf pour la dernière), vous devez vous essayer à Cordy2. D’abord, il vous tiendra en haleine pour quelques temps. Ensuite, il se pourrait qu’il vous fasse oublier Angry Birds pendant un certain temps. Et ça, ce n’est pas négligeable pour un jeu mobile.

  • Screenshot_2013-03-11-21-54-21
  • Screenshot_2013-03-12-16-59-43
  • Screenshot_2013-03-12-17-00-55
  • Cordy2screen1
  • Screenshot_2013-03-12-17-14-17
Testé par Dimitri Keskinidis • 80%
  • La présence d'un minimum de scénario
  • Une jouabilité excellente
  • Le retour de Cordy !
  • Le prix à payer après 4 niveaux
  • Les "dialogues inutiles"...
  1. Toute a fait d’accord avec toi…

    Avoir la recette est un plus…encore faut il reussir son plat et la presentation! Cordy en est l’exemple meme: un jeu simple et merveilleux a la fois, une bande son qui colle a l’environnement du jeu. Pour les avoir terminer tout les deux( ainsi que cordy sky ), j’en demande encore!

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.