Test : Blocky Roads

test

Déjà disponible depuis quelques temps sur iOS, le jeu de DogByte Games arrive enfin sur Android, premièrement en exclusivité sur l’AppShop de Amazon. Ce jeu de “off-road climbing” au style totalement emprunté à Minecraft, sait apporter quelques originalités qui méritent le détour…

Tout commence avec une tornade géante. La ferme est détruite, les objets et les animaux se sont éparpillés tout autour du monde et notre petit personnage cubique est désemparé… Mais il lui reste un espoir, sa petite voiture rouge (tout ce qu’il lui reste) avec laquelle il décide de partir à la recherche de ses morceaux de maison !

Un monde fait de cubes… ça nous rappelle quelque chose !

Le décor est planté. Et en parlant de décor, abordons le sujet tout de suite car c’est bien évidemment ce qui fait l’originalité première de ce jeu. Si Minecraft devait avoir un jeu de voitures officiel, ce serait Blocky Roads. Les décors tout en voxels (on a déjà parlé de ça ici) sont absolument magnifiques, tout particulièrement les paysages d’arrière-plan. Une réussite dans son genre.

blocky-roads-challenge

Des cubes, des cubes, des cubes, même les nuages sont en cubes !

Le but du jeu va être de venir à bout des douze niveaux (dans quatre environnements différents). Les circuits ne sont donc pas infinis. Ils comportent chacun trois coffres à récupérer, contenant des objets de la ferme, des habits pour personnaliser le pilote, les voitures, de l’argent…

L’argent justement, se ramasse au fil de courses, en traversant les nombreuses pièces disposées sur le circuit. En économisant un peu, on débloque rapidement un circuit ou des améliorations pour sa voiture.

Ce qui compte n’est pas de finir vite, mais de finir… tout court !

Le pilotage dans Blocky Roads est simple et sans fantaisies. Avancer/basculer à droite, freiner/basculer à gauche. Ca s’apprivoise tout de suite, Blocky Roads n’est pas un jeu très technique, du moins dans ses premières courses. Si la course ne se termine pas avec une panne d’essence ou une explosion à cause d’une mauvaise réception, c’est généralement sur une pente un peu trop inclinée que vous calerez. Il faut alors se résigner à améliorer son véhicule avec un peu d’argent : moteur, transmission, suspensions et chassis sont améliorables jusqu’à 10.

Vous souvenez-vous de Lego Racers ?

blocky-roads-firetruck

Il est pas beau, mon camion Android Games ?

Si on en restait là, Blocky Roads serait un jeu tout juste sympa, certes graphiquement très chouette mais manquant cruellement de contenu. C’est là qu’il sort la carte de la customisation, disponible après seulement quelques courses. On vous propose de choisir un chassis de base et hop… vous voilà dans un éditeur de voitures où la seule limite sera votre imagination ! Libre à vous de placer des petits cubes de n’importe quelle couleur, où vous voulez… tout est possible ! Vous pouvez même poser des blocs clignotants de 2 à 8 couleurs différentes.

Si vous êtes créatif, nul doute que vous allez passer du temps à construire vos petits véhicules, le plus amusant étant surtout de pouvoir ensuite rouler avec ! Mais on a tout de même le sentiment que DogByte Games n’est pas allé au bout de l’idée. Blocky Roads aurait pu proposer le partage de véhicules entre joueurs (une fonctionnalité quasi-indispensable de tout bon jeu de création) ou même un mode course en multi-joueurs qui aurait grandement aidé à augmenter sa durée de vie.

Bilan, ce jeu de 4×4 nous laisse un peu sur notre faim à cause d’une durée de vie trop faible (pas assez de courses, seulement 12 +4 “Challenges”) et de l’absence d’aspect “communautaire”. Mais il est si bien réalisé, et son éditeur de voitures est tellement chouette, que je vous le recommande quand même bien chaudement !

  • blocky-roads-flo-car

    La seule limite est seule de votre imagination !

  • blocky-roads-history

    Le scénario du jeu se résume à un écran, mais c'est mieux que rien !

  • blocky-roads-moving

    Certains niveaux possèdent des plate-formes mobiles.

  • blocky-roads-physics

    La physique du jeu est impeccable, DogByte Games avait déjà fait ses preuves en la matière.

  • blocky-roads-backgrounds

    Les décors en arrière-plan sont vraiment superbes !

  • blocky-roads-block-colors

    Couleur, teinte, transparence, cycle de couleurs et vitesse du clignotement... ça, c'est complet !

  • blocky-roads-bugdroid-car

    Chez Android Games on ne rigole pas avec les screenshots maison... Voici la Bugdroid Car !

  • blocky-roads-car-editor

    L'éditeur de voitures est tout simplement génial.

  • blocky-roads-challenge

    Les courses "Challenge" sont plus rapides et techniques.

  • blocky-roads-chests

    Peu à peu, la ferme reprend vie !

  • blocky-roads-crashed

    Rien de tel que de voir sa propre création exploser !

  • blocky-roads-custom-driver

    Le fermier-pilote se customise avec des habits qui se débloquent.

  • blocky-roads-degats

    Attention à votre conduite, la voiture n'est pas indestructible !

  • blocky-roads-firetruck

    Il est pas beau mon camion Android Games ?

Testé par Florian Duval • 89%
  • Graphismes trop mignons !
  • Éditeur de voitures excellent
  • Faible durée de vie malgré l'éditeur
  • Pas d'aspect social ou multi

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.