Mad Catz M.O.J.O : c’est parti !

news

Après avoir fait parler d’elle lors de sa présentation au salon E3, et à plusieurs reprises au cours de l’année, la console Android du constructeur américain Mad Catz se lance dans le grand bain commercial, juste à temps pour Noël.

Si vous êtes un fan de la marque et que vous avez déjà pré-commandé votre M.O.J.O. vous serez ravis d’apprendre que les premiers envois de consoles vont débuter aujourd’hui.

Sous le capot.

madcatz-mojo-backLa Mad Catz M.O.J.O. est donc une console Android qui ressemble à une Livebox V1 en noir et surtout beaucoup plus petit et plus pratique pour jouer (et espérons-le, plus fiable aussi).

Elle embarque un processeur Nvidia Tegra 4 T40S (1,8 GHz) et 2 Go de RAM. Elle possède tout le toutim pour vous connecter : Wi-Fi a/b/g/n, sortie HDMI, Bluetooth v4.0, 2 ports USB (2.0 et 3.0), prise Ethernet (câble 1,5m fourni), sortie audio 3,5mm et 16 Go de mémoire interne (extensibles par un port MicroSD, jusqu’à 128 Go).

Retrouvez vos jeux déjà achetés sur vos autre terminaux.

Le tout tournant sous Android 4.2.2, mais une différence notable avec d’autres consoles comme OUYA (dont vous pouvez retrouver le test ici) est la compatibilité avec le Google Play Store, ainsi que le TegraZone de Nvidia. Et donc une infinité de jeux potentiellement compatibles. Cela permet aussi de jouer à vos jeux déjà achetés sur vos tablettes et smartphones, sans avoir besoin de les acheter une seconde fois.

Que serait une console sans manette ?

madcatz-mojo-gamepadLa M.O.J.O. est fournie avec une manette “C.T.R.L.R” qui fonctionne sans fil et fonctionnant avec deux piles AAA.

On y retrouve toutes les commandes physiques essentielles à tout gamer : joysticks, boutons et gâchette, mais cependant pas de zone tactile (le joystick gauche pouvant faire office de souris). Elle possède aussi des boutons médias qui peuvent s’avérer bien pratiques.

Le jeu en streaming, c’est l’avenir (ou pas).

Une des principales fonctionnalités de la M.O.J.O. n’est pas encore disponible, il s’agira de la compatibilité avec la technologie GameStream de Nvidia. Celle-ci va permettre de jouer à vos jeux PC en streaming depuis la M.O.J.O., si toutefois votre carte graphique le permet.

Pour quel public ?

Cette console est proposée pour 250$ (ou 250€, vous connaissez le système…) mais on peut se poser quelques questions au sujet de la cible visée par Mad Catz avec ce produit. Trop chère pour concurrencer OUYA, moins attrayante que la Nvidia Shield et pas assez “solide” pour concurrencer les empires Sony et Microsoft… on souhaite néanmoins à ce nouvel arrivant de réussir à creuser son trou.

Si vous souhaitiez vous en offrir une pour Noël, mauvaise pioche car tous les revendeurs français sont en rupture de stock. Plus d’infos sur le site officiel.

  • madcatz-mojo-back
  • madcatz-mojo-gamepad

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce commentaire aurait pu vour rapporter 10 Points.